La conférence de presse de la BCE

Par l'équipe Trader-Forex.fr

La conférence de presse mensuelle tenue par le Gouverneur de la Banque Centrale Européenne (ECB en anglais: «European Central Bank») chaque 1er jeudi du mois consiste en un exposé expliquant notamment le choix qui vient d’être effectué quelques heures plus tôt (à la suite de la réunion du «Conseil des Gouverneurs») de maintenir, d’augmenter ou de baisser le principal taux d’intérêt directeur de la BCE (le taux de refinancement des banques commerciales), et cet exposé est suivi des questions des journalistes assistant à la conférence.

La fixation du taux d’intérêt directeur de la BCE est le principal outil d’une politique monétaire dont l’objectif officiel est de maintenir un taux d’inflation de la zone euro en dessous de 2%.

Classiquement, des pressions inflationnistes constatées à l’intérieur de la zone euro conduiront à terme à une hausse du taux d’intérêt directeur impliquant elle-même une tendance haussière de l’euro, cependant qu’une tendance baissière du taux d’intérêt directeur de la BCE (dans un but de relance de l’économie via la facilitation du crédit) peut réciproquement avoir des conséquences inflationnistes.

L’annonce du chiffre du taux directeur lui-même a en général un impact modéré sur le Forex, en ce que les anticipations (le «consensus») du chiffre avancé sont bien souvent très exactes, la BCE se targuant en effet de «transparence».

En revanche, les mots exacts prononcés par le gouverneur de la BCE lors de la Conférence sont suivis de très près par les économistes et les investisseurs, notamment en ce qui concerne l’analyse qui est celle de la BCE vis-à-vis de l’inflation dans la zone euro.

Les mots du Gouverneur sont dits «hawkish» (une métaphore animalière qui fait référence à un faucon) si l’analyse relative à l’inflation est pessimiste, une hausse du taux directeur devant dès lors être attendue prochainement malgré l’éventuel maintien actuel.

Dans ce cas particulier, une hausse de l’euro sera au rendez-vous, en tout cas si le discours du gouverneur est plus «hawkish» que prévu.

Les mots du gouverneur sont dits«dovish» (par référence à une mouette) si l’analyse de la BCE vis-à-vis de l’inflation est que celle-ci est contenue dans des limites raisonnables.

Source : BCE