Dollar US - Franc Suisse (USD/CHF)

Par l'équipe Trader-Forex.fr

Les politiques liées au dollar sont menées par la Banque Nationale Suisse (BNS). Son objectif premier, comme les autres banques centrales, est de maintenir la stabilité des prix au travers d’une bonne maîtrise de l’inflation.

Elle se réfère pour cela à l’indice national des prix à la consommation qui ne doit pas s’apprécier de plus de 2 % par an.

La devise suisse sert aussi de valeur refuge et a tendance à s’apprécier lorsque le climat géopolitique international est instable, tout comme l’or (le cours du Dollar us Franc suisse est d’ailleurs fortement corrélé à celui de l’or).

En effet, le secret bancaire et les fortes réserves en or de la banque centrale suisse rassurent les investisseurs. Ce secret bancaire est la clé du succès des banques suisses. Elles attirent les grandes fortunes du monde entier souhaitant échapper à l’imposition sur le revenu et le capital.

L’Union européenne, qui lutte contre ces possibilités de « paradis fiscal », a menacé à maintes reprises la Suisse de sévères sanctions si elle ne mettait pas en place un système plus transparent. Rien de réellement efficace n’a encore été adopté mais le moindre changement de régulation du système bancaire pourrait avoir des conséquences importantes sur les flux d’investissement en Suisse.

Les opérations de carry trade sont également importantes sur le franc suisse car les taux d’intérêt y sont parmi les plus bas de la sphère des pays industrialisés. Les investisseurs auront donc tendance à se placer en position courte sur l’EUR/CHF et sur le GBP/CHF, c’est-à-dire à emprunter du CHF à faible taux et à placer de l’euro ou du GBP à des taux plus élevés.

L’EUR/CHF sera préféré pour les investissements à court et moyen terme et les opérations de portage car il est moins volatile que l’USD/CHF qui, lui, sera préféré pour la spéculation en intraday. L’EUR/CHF est le cross le plus traité sur l’ensemble des transactions impliquant le franc suisse même si l’USD/CHF reste très populaire. Cela s’explique avant tout par le caractère dérivé de l’USD/CHF qui est en fait une combinaison de l’EUR/CHF et de l’EUR/USD.

Théoriquement on a : USD/CHF = EUR/CHF: EUR/USD. Cette équation est souvent respectée sauf en cas de crise économique majeure ou d’instabilité mondiale, d’autant plus que les investisseurs profitent du moindre écart pour saisir des opportunités d’investissement. Le franc suisse est aussi souvent tradé face à d’autres devises exotiques par les grosses banques privées suisses qui reçoivent des dépôts de leurs clients provenant du monde entier.

A noter également que les opérations de fusion et acquisition ont des conséquences importantes sur le CHF et qu’elles sont fréquentes en Suisse car ces opérations concernent souvent des instituts financiers et qu’ils sont nombreux en Suisse. Si une entreprise suisse rachète une entreprise étrangère, elle devra vendre du CHF et acheter la devise du pays d’implantation de l’entreprise rachetée et cela engendrera des pressions baissières sur le marché.

Article provenant de: "Investir et gagner sur le marché des devises"